DANS LES ENVIRONS

 

En plus des nombreuses balades à la découverte de notre village et de son vignoble, nous vous proposons une sélection de sites à découvrir dans un rayon d’une cinquantaine de kilomètres maximum. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive mais vous permet d’avoir un aperçu de la diversité des visites à faire dans notre région.

 

Nous vous souhaitons de bonnes balades et un bon séjour parmi nous !!!

 

 

Beaujeu

 

Capitale historique du Beaujolais, Beaujeu est une cité possédant une riche histoire puisqu’elle fut l’une des trois baronnies du royaume de France entre le XIème et le XVème siècle.

A découvrir, l’église St Nicolas du XIIème siècle, le musée d’art et traditions populaires, et la maison du terroir beaujolais.

Sélection de balade : La croix de Rochefort.

Le circuit part du haut de la ville (stade), et serpente à travers les vignes avant de rejoindre la forêt. L’arrivée à la croix de Rochefort offre une superbe vue sur toute la vallée. Attention, dénivelé important. Se munir de bonnes chaussures de marche.

 

 

La terrasse de Chiroubles et le sentier des crus

 

La vue à la terrasse est sans doute l’une des plus belles et des plus grandioses du Beaujolais. Elle offre un panorama sur le vignoble, le haut Beaujolais, la vallée de la Saône, et au-delà les Alpes.

Le sentier (2 kms) accessible à tous, permet de dominer l’ensemble des paysages des dix crus. Une borne signalétique par appellation permet au visiteur de se repérer.

 

 

Le Mont Brouilly

 

 Terroir du cru Côtes de Brouilly, le Mont Brouilly est aussi un lieu de détente et de balades particulièrement attrayant où l’on peut accéder à son sommet directement en voiture. Pour les plus courageux, un chemin permet,  en partant de St Lager, d’atteindre le sommet (484 m) jusqu’à la chapelle Notre Dame aux raisins, construite entre 1854 et 1857 pour demander la protection divine contre la grêle et l’oïdium.

A partir du sommet, un certain nombre de promenades permettent de partir à la découverte de l’histoire du mont et d’accéder à un site inscrit dans le projet GEOPARK du Beaujolais, et offrant une très belle vue sur la région Beaujolaise.   

  • Distance de Régnié Durette : 4 kms

Pour en savoir plus : http://www.rhonetourisme.com

Le col de Crie et le viaduc du Châtelard

 

Porte d’entrée de nombreuses randonnées pédestres ou VTT à travers le Haut Beaujolais, le col de Crie est aussi le point de départ d’une belle balade à destination du viaduc du Châtelard, vestige d’une ancienne voie ferrée construite au début du XXème siècle.

A découvrir au col de Crie : La Maison du col de Crie avec la vente de produits du terroir Beaujolais.

Un plus : la location de vélos à assistance électrique pour ceux qui ne se sentent pas suffisamment aguerris pour affronter les dénivelés de la montagne beaujolaise.   

Le circuit du Mont St Rigaud :

 

Au départ du col de Crie, ce circuit vous permettra d’atteindre le « toit » du département du Rhône, le Mont St Rigaud qui culmine à 1012 mètres. Le circuit de 15 kms et d’un dénivelé de 660 mètres passe en outre, par la source du Mont St Rigaud qui, selon les légendes, posséderait des vertus miraculeuses !

Une belle balade pour découvrir les belles forêts du haut Beaujolais.

 

La roche de Solutré

 

Site majeur de la préhistoire, la roche de Solutré est également un lieu de balade très prisé. Le sentier permet d’atteindre la cime de la roche située à 492 m d’altitude. La vue sur le vignoble du Mâconnais et la plaine de la Saône est grandiose. Un musée de la préhistoire, situé au pied de la roche, présente l’activité de ce site qui fut utilisé comme un lieu de chasse par les hommes préhistoriques du paléolithique supérieur.

La visite peut être complétée par la découverte de la roche de Vergisson, sœur jumelle de celle de Solutré, et bien-sûr par la dégustation des terroirs bourguignons  de « Pouilly Fuissé » et « Saint Véran ».

  • Distance de Régnié Durette : 32 kms

Pour en savoir plus : http://www.solutre.com

Le hameau du vin à Romanèche Thorins

 

Lieu incontournable pour découvrir le vin et le terroir du Beaujolais et du Mâconnais, le Hameau du vin propose plusieurs sites de visite.

Il vous proposera de partir à la découverte du vignoble et du travail du vigneron à travers des expositions, des films, et un cinéma dynamique pour explorer la région. Vous découvrirez tous les aspects des métiers du vin, de la culture de la vigne à la  vinification. Vous pourrez compléter la visite en découvrant la gare et son exposition ferroviaire, le centre de vinification, ainsi qu’une balade à travers les jardins Beaujolais.

Touroparc à Romanèche Thorins 

 

Si vous avez envie de passer une après midi détente avec vos enfants, une visite au Touroparc s’impose. Le site propose un parc zoologique (700 animaux) et un musée retraçant entre autres les anciens métiers. Après ces visites, toute la famille pourra prendre un bain de fraîcheur et se détendre grâce aux attractions aquatiques. Un parcours en petit train qui serpente à travers le parc, y compris en prenant de la hauteur, pourra parachever l’après midi détente.

Mâcon 

 

Patrie de Lamartine, la fondation de la ville de Mâcon remonte au IIème siècle avant JC. Située en bordure de la Saône, la ville offre une superbe balade le long de ses quais. Ville gastronomique, notamment pour ses vins blancs réputés, Mâcon possède également un riche patrimoine.

A découvrir : l’église Saint Pierre (XIXe), la maison de bois (XVe), le pont Saint Laurent (XIe), l’apothicairerie de l’Hôtel Dieu (XVIe), et le musée de Ursulines.

  • Distance de Régnié Durette : 25 kms

  • Pour en savoir plus :

   http://www.macon-tourism.com/fr/

 

Villefranche s/Saône

 

Capitale économique de la région beaujolaise et sous préfecture du Rhône, la ville mérite un détour, notamment pour flâner dans la rue nationale, célèbre artère commerçante de la région, et découvrir la collégiale Notre Dame des Marais, construite entre le XIIème et le XVIème siècle. Villefranche possède également un patrimoine urbain architectural composant un ensemble renaissance classé. Un circuit à travers la ville permet d’en découvrir tous les trésors.

 

La route des vins du Beaujolais 

 

La route des vins du Beaujolais s’étend sur 140 kms et serpente à travers toutes les appellations du Beaujolais. On peut l’emprunter dès la sortie de l’agglomération lyonnaise (autoroute A6 sortie Limonest, direction Lozanne), si l’on vient du sud. Vous traverserez le pays des pierres dorées et rejoindrez Villefranche, via Pommiers, d’où vous pourrez admirer une très belle vue sur la ville et la plaine de la Saône. Direction Gleizé, puis Denicé pour repartir en direction du vignoble des Beaujolais Villages, et notamment Vaux en Beaujolais et son célèbre site de Clochemerle, avant de rejoindre le terroir de Brouilly et Côte de Brouilly, où une visite à la Chapelle de Brouilly s’impose. Vous repartez ensuite en direction de Beaujeu avant de rejoindre le cru Régnié à Régnié Durette. Le périple continue vers Villié Morgon, berceau du cru Morgon, avant de prendre un peu d’altitude pour atteindre Chiroubles. Belle descente ensuite vers Fleurie puis Romanèche-Thorins et son célèbre Moulin à Vent. Vous continuez ensuite sur Chénas et Juliénas avant de rejoindre Saint-Amour, destination finale de la route des vins du Beaujolais qui laisse la place ensuite à celle de Bourgogne.

  • Pour en savoir plus :

http://www.destination-beaujolais.com/a-voir-a-faire/oenotourisme/la-route-des-vins-du-beaujolais.html

 

Le pays des pierres dorées 

 

Situé à l’ouest de Villefranche, le pays des pierres dorées  offre un terroir d’une grande richesse. Les villages, façonnés par la pierre locale qui donne un aspect doré aux maisons, sont particulièrement attrayants, de Jarnioux à Bagnols en passant par Oingt, répertorié parmi les plus beaux villages de France.

Randonnée à ne pas manquer, à découvrir à pied ou en VTT : La voie du Tacot empruntant une ancienne voie ferrée. Le parcours débute à la sortie de Liergues et termine à Sarcey (24 kms), mais il est possible de l’emprunter à partir des nombreux villages traversés. La balade est très agréable et vous partirez à la découverte d’un riche patrimoine (châteaux, lavoirs, cadoles) ainsi que de nombreux panoramas sur le terroir des pierres dorées.

Le parc des oiseaux à Villars les Dombes :

 

Implanté en plein cœur de la Dombes, célèbre région du département de l’Ain, le parc des oiseaux s’étend sur plus de 350 ha et offre ses espaces aux visiteurs sur 35 ha, où vous pourrez partir à la découverte de plus de 3000 oiseaux du monde entier. Le site est d’ailleurs recensé à l’inventaire général du patrimoine culturel. Un spectacle des oiseaux en vol vous permettra de les apprécier dans leur dimension la plus majestueuse. De nombreuses activités et attractions complètent la visite, particulièrement pour les enfants. Un audio guide est même disponible pour mieux découvrir les oiseaux.

 

 

Le lac des sapins à  Cublize 

 

Situé dans le haut Beaujolais, le lac des sapins est un lieu de détente très prisé dans un cadre d’une grande beauté. Ici tout est fait pour des activités de sport ou de détente : baignade, sports de voile, randonnées, parcours d’accro branche, parcours de santé, tir à l’arc, pêche… Il y en a pour tous les goûts et tous les âges.  

 

 

Lyon

 

Capitale mondiale de la gastronomie et patrimoine mondial de l’UNESCO, Lyon est une ville aux multiples facettes. Au confluent du Rhône et de la Saône, la cité est créée en 43 avant JC et devient la capitale des Gaules au sein de l’empire romain. Du Moyen âge à la Renaissance, sa prospérité ne fait que croître. Portée successivement par l’industrie de la soie, puis la chimie et plus récemment par la pharmacie et les biotechnologies, Lyon est une ville dynamique et son patrimoine est d’une richesse et d’une diversité remarquables. 

Sélection de sites à découvrir :

  • Le vieux Lyon et la cathédrale St Jean avec son horloge astronomique

  • Le théâtre antique avec le musée gallo-romain et la basilique de Fourvière surplombant la ville

  • Le quartier de la Croix Rousse et ses célèbres manufactures des métiers à tisser

  • La presqu’île avec la place Bellecour et la place des Terreaux où se dresse l’hôtel de ville

  • Le quartier des Etats-Unis, œuvre de l’architecte visionnaire Tony Garnier

  • Le circuit des murs peints (à faire en Vélo’v ou en transports en commun)

Sélection de balades :

  • Le sentier du Rosaire : Montez à la basilique de Fourvière avec le funiculaire (la ficelle). Très belle vue de Lyon. Descendez par le sentier en dessous de la basilique. Après avoir traversé le parc, vous terminerez la descente en empruntant les escaliers débouchant sur la place St Jean au pied de la cathédrale.

  • Le parc de la Tête d’or : parc de 105 ha intégrant un parc zoologique et un jardin botanique

  • Le circuit des traboules de St Jean : Découverte du vieux Lyon à travers les traboules (passage entre deux rues) et découvertes des belles cours classées.

  • Les circuits des traboules de la Croix Rousse

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Retrouvez toutes ces informations et plus encore sur les sites des offices de tourisme des environs :

 

- Office de tourisme vignoble  : www.beaujolaisvignoble.com

- Office de tourisme des Pierres Dorées :  www.tourismepierresdorees.com/

- Office de tourisme de Lyon : www.lyon-france.com/

- Office de tourisme de Mâcon : www.macon-tourism.com/fr/

- Office de tourisme de Villefranche sur Saône : www.villefranche-beaujolais.fr/

- Office de tourisme du Val de Saône Chalaronne : www.tourisme.fr/759/office-de-tourisme-thoissey.htm